• Lundi 01 février 2021

     

    Lundi 23 novembre 2020

    Allez visiter son blog  un clic  là:  arlette

     

    ***

    Lundi 01 février  2021

    Peindre la nuit
    J'aimerais peindre la solitude
    Celle qui ne détruit pas
    Celle qui mettrait du plomb dans la tête
    J'aimerais peindre l'espoir
    L'espoir d'un peuple moins égoïste
    J'aimerais
    Oui j'aimerais pouvoir dessiner le bonheur ...pour tous 

     ***
    Ensemble sur le chemin de  la vie tout simplement ...Rose63

     

    Lundi 01 février  2021

     

    Lundi 01 février  2021

    Lundi 01 février  2021

    Lundi 01 février  2021

    Lundi 01 février  2021

     

    Lundi 01 février  2021

    Lundi 01 février  2021

    ***

    Atelier no 142

    les 8 mots

    Anecdotefrimousserécitavant,

    journalsurpriselire, voir.

     

    Ou Un texte thème Humour.

    Chez http://ghyzou.eklablog.com/

    ***

    Il était une fois
    Un lavoir ça coule de source
    D'une anecdote à l'autre @ la campagne il y avait de quoi nourrir un récit
    Avant de partir de la maison
    Chaque matin
    Un coup d'eau sur la frimousse
    Bambine traînait ses sabots 

     Sur le chemin
    La lessiveuse était chargée dans la brouette à Nono
    Rendez-vous des commères
    Sans surprise
    Toujours fidèle la Bambine 

     Direction le lavoir tout près du cimetière

    Oh les voisins étaient muets depuis longtemps
    Mais Bambine leur brodait une seconde vie
    Sans surprise
    L'humour s'invitait entre deux coups  de tapoir en hêtre sur les draps
    Sur les rebords du lavoir
    En pierre de Volvic

    Les draps étaient essorés avec vigueur 

    L'eau de la rivière ravivait les esprits
    Nul besoin d'acheter la Montagne
    Notre quotidien était parlant
    Elle tenait un journal de bord
    La bambine ne savait pas lire
    Mais elle posait ses oreilles

    Mine de rien
    Sans se faire voir
    Pas si linotte que cela
    Elle enregistrait tout
    Plus tard elle en fit sa p'tite gazette 

    Humoristique 

    Son bouillon de culture 

    Qui fit grand bruit

    Il y avait de quoi faire batailler tout un village
    Les brèves du lavoir finissaient accoudées au comptoir
    Au petit zing ça buvait sans soif à la santé de certains qui se reposaient au boulevard des allongés ... -

     Lundi 01 février  2021


  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Février à 00:04

    Un monde pareil pour toute vie humaine, ah pas si simple, vu le nombre de terriens, mais tous méritent une place au soleil... Naître pour souffrir n'est pas vivre ! Quand au lavoir d'antan, entre femmes, ça devait y aller bon train, de joyeuses luronnes.... ,-) heureux lundi de février, déjà ! Bises

     

    2
    Lundi 1er Février à 00:34
    colettedc

    Bonjour Rose,

    Quel beau et bon projet, que de vouloir dessiner le bonheur pour tous !

    Superbes, ces photos qui suivent !!! 

    Très joli lever du jour ! Magnifiquement relevé, ton défi pour Ghislaine ! Bravo et agréable lundi,

    Gros bisous

    3
    Lundi 1er Février à 05:22

    Tu dessines tant de beauté avec ton regard empreint de poésie, Rose!

    La Magie est là, palpable à la crête des arbres, dans le ciel moiré de nuages, à travers les fleurs... Merci pour ce superbe partage des sens qui me réjouit! Tes mots sont très réussis...

    Gros bisous et merci!!!

    Cendrine

    4
    Lundi 1er Février à 05:26

    Bonjour ma douce amie

    De très beaux défis que tu fais toujours ma Rose, de beaux textes et toujours de splendides clichés, que j'aime tes ciels mais aussi ce beau lever de soleil avec des diamants sur l'eau tellement çà brille, un ravissement pour les yeux.

    Merci pour ta gentille visite.

    J'espère que tu as passé un bon week-end et que tu vas bien en ce lundi au soleil et le 1er jour de février.

    Prends bien soin de toi et belle journée.

    Gros bisous d'amitié de mon ti rocher.

    5
    Lundi 1er Février à 05:53

    .......nous pouvons peindre la solitude...l'espoir et le bonheur avec les couleurs de notre choix...!  

     

    bonne journée Rose

     

    bise

    6
    Lundi 1er Février à 06:06

    Je   pense    qu'il   s'en   disait   plus  au lavoir    que   dans   les   bistrots,   et   mieux  valait   garder   ce  qu'on   entendait   pour    soi !

    La  nuit  porte   ses  propres  bruits,  la  chouette   s'y manifeste    souvent,    et    juste  avant   que   le  jour   n'  apparaisse,    il   y   a le rouge-gorge   qui   chante.

     Jolies   photos,   dont    celle  avec les   nuages   qui   veulent  couvrir   la lune !

     Passe   une  bonne   journée

     Bisous

    7
    Lundi 1er Février à 06:19
    CathyRose

    Hélas la solitude, pour ceux qui ne l'ont pas choisie, détruit, et en ce moment c'est surtout les jeunes qu'elle détruit ...
    De jolis ciels pour Arlette, elle a l'embarras du choix.
    Ah les lavoirs ... les langues y fonctionnaient bien !
    Tiens je ne connaissais pas le mot tapoir !
    Belle semaine, bisous.
    Cathy

    8
    Lundi 1er Février à 06:23

    Hello Rose

    Belle pleine lune mais attention aux loups garou.....

    @+ Pat

    9
    Lundi 1er Février à 06:50

    Ton ciel est magnifique... et ton voeu de peindre la solitude est louable... et pieux ! A lire ton texte sur Bambine et le lavoir, je vois le film qui pourrait en être fait, c'est très "parlant" en effet....

    Très bonne journée et gros bisous

    10
    Lundi 1er Février à 07:08

    Bonjour Rose voici un défi difficile à réaliser pour le moment, peintre la solitude pour le moment la solitude touche beaucoup de monde et surtout les jeunes, eux ils perdent une bonne partie de leur jeunesse!

    Pour moi je m'y suis habituée petit à petit bien qu'il y aie des jours plus difficiles que d'autres mais bon il y a pire que moi!! Le ciel chez moi est resté couvert, gris et pluvieux!!Bon lundi

    11
    Lundi 1er Février à 07:11

    Je souris en voyant ta jolie lune, j'ai la même! Ah! ce lavoir, il devait s'en dire des choses ! J'adore ton écrit du jour que se termine par" j'aimerais pouvoir dessiner le bonheur pour tous", mais c'est bien ce que tu fais chaque jour sur ton blog!

    Très belle journée, bises

    12
    Lundi 1er Février à 07:21

    ..ah ce journal local du lavoir, tout se savait mais de drôles de manière sans doute...

    La solitude ne peut qu'être mal vécue quand elle n'est pas choisie surtout en ce moment.

    Bisous du jour

    Mireille du sablon

    13
    Lundi 1er Février à 07:32

    De très belles photos Rose. J'aimé ton texte pour Ghislaine et les commérages rappellent souvent des anecdotes qui prêtent au rire.

    Bises et bon début de semaine

    14
    Lundi 1er Février à 07:37

    Rose je me suis crue dans un film de Pagnol !

    Tout y est il ne manque que l'accent chantant !

    Merci pour ce moment magique qui fait du bien

    Bonne semaine Rose

    Je t'embrasse

    15
    Lundi 1er Février à 07:38

    Un superbe texte sur les lavoirs.

    Bon lundi Rose.

    Christian

    16
    Lundi 1er Février à 07:50
    Une fleur de Paris
    Bonjour Rose,
    Oui les langues y allaient avec ardeur. Les commérages ça devait y aller.
    Un texte bien écrit, comme d'habitude.
    Merci aussi pour les photos.
    Bonne journée, grosses bises Véronique
    17
    Lundi 1er Février à 07:53

    De magnifiques photos du ciel et très beaux défis!! J'aime beaucoup ton écrit"j'aimerais pouvoir dessiner le bonheur pour tous" et cette solitude qui touche beaucoup de monde surtout tous ces jeunes. Quand aux lavoirs, c'était le journal local au quotidien .

    Bisous et douce journée

    18
    Lundi 1er Février à 08:05
    Féelaure

    Magnifiques tes photos de ciels que tu as joliment mis en mots bravo. Bises et douce journée

    19
    Lundi 1er Février à 08:27

    Tu voudrais dessiner le bonheur pour tous  mais incroyable : certains font de la résistance et empoisonnent les autres ! L'égoïsme est à ,présent plus palpable et dangereux . Pour apaiser, il faut s'extasier devant les tableaux que nous offre la nature et que tu sais si bien saisir ! Les oiseaux s'organisent . La pluie pour nous c'est aujourd'hui avec une belle tempête qui a hurlé toute la nuit et continue ! Je me suis vue au lavoir à écouter Bambine :)  Les nouvelles qu'elle colporte sont plus nourries que dans le journal :D Si elle réjouit les uns elle doit faire peur aux autres lol  Merci pour nous faire si bien commencer février Rose  Passe une bonne journée  Bisous

    20
    Lundi 1er Février à 08:58

    En voilà un beau projet de vouloir dessiner le bonheur pour tous, hélas je crois que certains ne sauront pas quel beau cadeau tu leur fais... J'aime bien ton texte sur les lavoirs. Les jeunes souffrent et c'est bien d'en parler et que les gens le réalisent, mais autant que le reste de la population à mon avis (attention à se sujet à la manipulation d'opinion dans les médias). Ce qui prime, ce n'est pas leur solitude sociale ou affective, parce qu'avec les réseaux sociaux, ils sont beaucoup moins isolés que nous à leur âge, ce qui est grave ce sont leurs conditions financières et le fait qu'ils n'ont plus tous les petits boulots qui leur permettaient de vivre durant leurs études...à leur place en pleine pandémie j'aurais été obligée de tout abandonner. Ils n'ont pas tous la chance d'avoir une famille qui puisse les aider... Bisous et une douce semaine

    21
    Lundi 1er Février à 09:14

    Bonjour Rose, très beaux le texte sur le lavoir...et tes ciels...

    Beau mois de février gros bisous

    22
    Lundi 1er Février à 09:33

    Bonjour Rose 

    La vie autour du lavoir devait être un grand moment de rires, sourires tout en travaillant durement par tous les temps !

    Une époque qu'on pourrait des fois envier ..

    Bises

    23
    Lundi 1er Février à 09:34
    J'aime la façon dont tu exprimes par tes mots ce que tu ressens.
    Les ciels des matins chez toi sont beaux, ici c'est gris et noir!
    Ton histoire me rappelle Maman qui me racontait les journées au lavoir avec ma grand-mère@
    Bises.
    24
    Lundi 1er Février à 09:43

    Bonjour ma chère Rose
    Tu n'as pas dérogé à ta règle de nous sortir un magnifique défi, tes mots que tu sais si bien assembler pour en aire une oeuvre d'art.
    Merci aussi de nous montrer tous ces beaux ciels 
    Bonne journée ma douce, merci de m'avoir soutenue.
    Bonne journée et gros bisous 

    Méline

    25
    Lundi 1er Février à 09:47

    bonjour, tes photos sont très belles ,bonne journée bisous

    Fichier

    26
    Lundi 1er Février à 09:50

    Oui le ciel est bien chargé en ce moment et le mauvais sévit. Avec le confinement rien n'est fait actuellement pour avoir un bon moral.restons confiants.....

    Bonne semaine

    27
    Lundi 1er Février à 09:57

    Le lavoir, le lieu de rencontre et de bavardage d'autrefois !

     

    28
    Lundi 1er Février à 10:26

    bonjour Rose , ah oui j'aime tes photos de ton ciel et de ces arbres et ++  ! un beau texte bisous belle journée  A+

    29
    Lundi 1er Février à 10:55
    PPRene

    bonjour chere Rose, de superbes photos de ciels, et de gentils oiseaux, et toujours de beaux textes bien reflechis ! peindre l'espoir, noble tâche ! l'humour au lavoir, une occupation perdue, dommage pour l'humour, mais beaucoup moins de peines pour la lessive ! portez vous bien, amities et bises 

    30
    jm:rober
    Lundi 1er Février à 11:00

    Bonjour Rose,

    Eh oui le ciel pas top pour les balades avec cette pluie qui forment les petits ruisseaux et les grandes rivières

    bonne fin de journée

    Amitiés

    31
    Lundi 1er Février à 11:05

    La peinture ne m'a jamais attiré, comme le dessin d'ailleurs. Bonne journée Renée. Daniel

    32
    Lundi 1er Février à 11:06

    Bonjour,

    Oui , le lavoir c'était le réseau social du village ! Haut en couleurs et féroce parfois ! Et quel courage elles avaient ces femmes car la lzessive était une longue et rude corvée , ne serait-ce qu par le poids du linge !

    Et par association d'idées , ton article me rappelle une dame venue en vacances dans un petit village de montagne .Elle était allée rincer du petit linge au lavoir qui s'y trouvait .Elle était très jolie , c'était l'été et un automobiliste qui passait avait quelque peu embouti son pare-chocs dans le virage !

    Bises .

      • Lundi 1er Février à 11:09

        Les hommes se laissent éblouir ... bien trop facilement et boum yes

    33
    Lundi 1er Février à 11:08

    Quels jolis voeux dans ton poème.  Je partage ce désir profond.  Mais tes mots, tes images, tes compositions sont une part de bonheur, d'espoir que tu offres. 

    Bonne semaine Rose

    34
    Lundi 1er Février à 11:26

    Ta 4ème grande photo est de toute beauté, j'adore !!! Merci Rose.

    Ton texte "peindre la nuit" est splendide. Oui ! Si le peuple était moins égoïste et pensait aussi aux autres avant de penser à lui, peut-être n'en serions-nous pas là ?

    Belle semaine à toi et les tiens ! Bises, à bientôt Rose.

    35
    Lundi 1er Février à 11:28

    Bonjour 

    oh oui magnifique texte et tes ciels  son magiques bravo bisous raymonde

    36
    Lundi 1er Février à 12:01

    Bon début de semaine

    37
    Lundi 1er Février à 12:36

    j'aime beaucoup ce ciel derrière les arbres! grand bleu ici avec le vent... gros bisous Rose. cathy

    38
    Lundi 1er Février à 12:42

    Bonjour Rose. J'aime bien ton évocation de ce lavoir et de la Bambine qui n'avait pas sa langue dans sa poche. Bisous

    39
    Lundi 1er Février à 12:53

    Bon mois de février Rose

    40
    Lundi 1er Février à 13:04

    bonjour ROSE

    j'adore ce texte sur le lavoir, en plus des éclaboussures que l'on reçoit en le lisant on entent aussi éclats de voix, de rire...bravo c'est vraiment touchant

    bisous

    41
    Dhelicat
    Lundi 1er Février à 13:34
    Un joli billet pour commencer ce lundi avec tes mots et ces photos de ciel la solitude pas toujours bien vécue puisque nous n’avons plus d’endroits où papoter... bises
    42
    Lundi 1er Février à 13:41

    De bien beaux tableaux nature avec cette nuit peinte par tes soins .

    Excellent texte pour le défi de Ghislaine , on a l'impression de les entendre ces brèves de lavoir qui donnent des nouvelles de tous les habitants .

    Bon lundi Rose 

    Bises 

    43
    Marie-France
    Lundi 1er Février à 14:57

    Bonjour Rose

    Je te remercie pour cette page et je te souhaite une bonne soirée.

    44
    Lundi 1er Février à 15:08

    Tu éveilles en moi des souvenirs ! le linge chargé sur la brouette, direction le lavoir. Nous on disait le battoir et non le tapoir, chaque coin a son mot propre je suppose. Puis retour et les draps à bouillir dans la grande lessiveuse sur le feu !

    Bonne journée Rose, gros bisous.

    45
    Lundi 1er Février à 15:15

    J'aime beaucoup ta peinture du bonheur en solitude qui ne détruit pas...

    Ta photos des oiseaux sur l'arbre dénudé accompagné de boule de gui est magnifique !

    Bises et belle journée

    46
    Lundi 1er Février à 16:31

    Oh que j'adore ton texte ! ah oui les lavoirs..;c'était du sport ! Et l'occasion d'échanger les potins de la semaine, mais au moins il y avait de la vie, de l'humain, de l'humour ....derrière nos machines à laver on ne parle pas à grand monde !!!

    bonne semaine

    bisous

    47
    Lundi 1er Février à 17:24
    lylouAnne

    Oh que c'est joli de souhaiter dessiner le bonheur pour tous ! Tu ferais tellement d'heureux ma chère Rose !
    De magnifiques photos de la lune du moment et un superbe texte, ah les lavoirs, j'en ai toujours un souvenir ému, j'en ai passé du temps avec ma grand-mère à papoter !
    Belle soirée, bisous.
    Lylou

    48
    Lundi 1er Février à 17:36

    Merci Rose pour cette superbe page. Comme d'habitude tous tes articles sont magnifiques. Bonne fin de journée. Bises . René

    49
    Lundi 1er Février à 18:01

    Merci Rose de nous remonter le moral avec tes beaux mots et ton optimisme ... j'adore tes photos en noir et blanc qui sont sublimes ... les lavoirs nous n'avons pas connu dans notre région mais avons eu l'occasion de visiter il y a quelques années  les villages normands où ils étaient restaurés et empreint de leur histoire . Avec cette poésie mon imagination vagabonde et m'en fait souvenir .

    Bises de ma campagne ch'ti sous la pluie et la grisaille qui ne nos fait pas sentir que les jours pourtant rallongent..

    Nicole

    50
    Lundi 1er Février à 18:48

    Bonsoir Rose ,,, 

    Ton texte sur les lavoirs est superbe ,,, J'ai aimé le lire ,,, 

    Tes photos sont magnifiques ,,, Pleine lune le 29 journée d'anniversaire de mon gamin ,,, 

    Je te souhaite une douce et belle semaine ,,, bisous bisous,,, 

    la mure brode

    51
    Lundi 1er Février à 20:18

    Merci Rose, j'aime tes premières photos et ton beau texte.

    Très joli texte aussi pour l'atelier des mots.

    Bonne soirée, bisous Rose

    Aimée

    52
    Lundi 1er Février à 22:42
    arlette

    des cieux plutot nocturnes (mais comme moi ...lol) et de jolis mots 

    merci Rose 63 bisous

    53
    Lundi 1er Février à 23:18

    Bonjour le boulot des lavandières, quel courage ! Et par tous les temps.....

    Merci pour les photos.

    54
    Mardi 2 Février à 08:55

    De jolis ciels, des arbres, de vrais tableaux de notre Dame Nature - et tu as une très belle écriture - bravo

    bonne journée

    bisous

    55
    Mardi 2 Février à 13:04

    Bonjour Rose j'adore tes magnifiques photos de ce ciel moi j'aime beaucoup bonne journée bisou Claudine Daniel

    56
    Mardi 2 Février à 15:32
    mireille63

    Ciels du soir, ciel très nuageux, ciel des petits oiseaux, il y a un bien joli choix.
    Belle journée, bises.

    57
    Mardi 2 Février à 16:18
    Renée

    J'aime énormément ton texte au défi de Ghislaine c'est vivant et humoristique 8comem il se doit).

    tes clichés sont très beau de nuit. Bisous bisous

    58
    Mardi 2 Février à 23:02
    Ce serait tellement merveilleux de pouvoir réaliser ce rêve de dessiner le bonheur pour tous, même si ça semble encore trop utopique. Pourtant, sommes-nous pas tous égaux comme on voudrait nous le faire croire ? Il y a encore du travail avant d'y arriver hélas... Tes photos sont vraiment magnifiques, j'adore les 2 avec les nuages et cette lumière qui essaie de percer entre, ça donne un effet spectaculaire ! Et la dernière avec un paysage bleu nuit, elle est vraiment splendide ! Merci pour ces photos et ces jolis textes qui me reboostent. Belle fin de soirée :-)
    59
    Jeudi 11 Février à 01:34

    Les brèves de lavoir qui finissent au comptoir... J'adore et je retrouve le lavoir de mon enfance où les femmes cancanaient à qui mieux mieux sur Pierre,Paul, Jacques.... Mais surtout sur les autres femmes du village. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :